UNION SPORTIVE DE BALLOTS : site officiel du club de foot de BALLOTS - footeo

Interview Mickael Rousseau

16 mars 2016 - 12:10

Bonjour Mickael, parle-nous de toi ? Que fais-tu dans la vie ?

MR : Je suis surveillant de nuit à la Mazure, et au 8 Mai à Château-Gontier. Je surveille des handicapés, moteurs ou psychologiques.

Tu es passé dans plusieurs clubs, lesquels exactement, et dans quelle division ?

MR : J’ai commencé à Cosmes en 3eme division à 7 ans. Puis à mes 18 ans, je suis parti à Craon en drh pour deux années. J’étais parti là-bas pour jouer plus haut sans me douter que mon ascension serait aussi rapide. Puis ensuite j’ai été à Cossé en drh pendant 5 ans, et enfin Ballots.

Tu es à Ballots depuis quand ?

MR : Je suis au club depuis 2007.

Tu as été joueur et entraîneur au sein de l’US Ballots, qu’as-tu préféré ?

MR : Ce sont deux rôles bien différents, que j’apprécie tout autant.

Aujourd’hui tu es obligé d’arrêter ta carrière de joueur, pourquoi ?

MR : J’ai une fracture du ménisque, le cartilage trop usé à cause de l’arthrose et un problème a la voute du fémur.

Coacher à nouveau te plairai-t-il ?

MR : Oui je pense à recommencer à entrainer soit les jeunes ou les seniors.

A Ballots ?

MR : Oui je compte continuer à ballots.

Tu penses que c’est la bonne année pour l’équipe première ?

MR : Oui je pense que c’est l’année le championnat est très ouvert et pour moi ballots doit monter cette année. Je crois en l’équipe elle a un gros potentiel, après il y a pas que la première place à viser pour monter, même en finissant 2eme ballots pourra monter, donc il faut jouer à fond jusqu’à la fin pour pas avoir de regret.

Tu y as joué en début de saison, qu’est-ce qu’il manque au sein de l’équipe ?

MR : Pour moi l’équipe est complète il faut juste que quelques joueurs s’affirment plus et qu’ils aient plus confiance en eux car je pense que ça fait bien longtemps qu’il y a eu une équipe avec autant de potentiel. Franck fait un travail remarquable depuis qu’il est coach de l’équipe première. Cela serait bien que ça porte ses fruits, pour lui, l’équipe et le club.

Et pour la B, que manque-t-il, pour pouvoir jouer la montée au lieu du maintien ?

MR : Il faudrait que les joueurs de b viennent à l’entrainement car il y a aussi du potentiel, mais il y a un manque de physique car la b a largement sont niveau en 4 division pour jouer le haut de tableau.

Un mot sur le club ?

MR : Très bon club, de bonnes années à venir vu les jeunes qu’il y a dans le club, et l’avenir sera plus belle avec la montée de l’équipe 1ere cette année et le maintien de l’équipe b.

Voir également

Commentaires